Équilibrer ses hormones naturellement (et soigner son acné hormonale)

Déc 14, 2019 | Cycle menstruel

Cet article peut contenir des liens affiliés. En savoir plus

Hein? Équilibrer ses hormones naturellement, c’est possible?

Si tu es ici, c’est probablement parce que tu as découvert que tes hormones sont parties en fête et peut-être même que ton visage en fait les frais.

Si tu es désespérée à l’idée de te débarrasser de ton acné mais que pour toi, prendre des hormones c’est hors de question, tu es au bon endroit.

Le dérèglement hormonal est très commun, mais parfois, il est difficile à le cerner. Il peut être lié à différents événements vécus au courant de la vie d’une femme et peut avoir plusieurs types d’effets sur le corps.

Un des symptômes les plus récurrents et les plus visibles, c’est l’acné. Celle qui se développe sur les joues, le cou et parfois le dos.

Alors que la plupart des médecins te prescriront une pilule qui régulera tout ça et enlèvera ton acné « comme par miracle », je suis là pour te montrer que équilibrer ses hormones naturellement, c’est possible. Oui oui oui.

Dans cet article, je t’explique tout ce qui m’a permis de retrouver un équilibre et donc, de soigner mon acné hormonale.

Le déséquilibre hormonal

Si tu as déjà lu mon article sur ce qu’il s’est passé quand j’ai arrêté la pilule, tu sais déjà que j’en ai vu de toutes les couleurs. 

Mes hormones sont parties en steak et il m’a fallu près de 2 ans pour retrouver un certain équilibre.

Pendant ces deux années, j’ai souffert d’acné, d’aménorrhée (perte des règles) mais aussi de cycles irréguliers, de cystites interstitielles et de règles très douloureuses.

C’est justement pour ce genre de symptômes et pour soi-disant équilibrer les hormones que les médecins recommandent de prendre la pilule, comme s’il s’agissait d’un remède miracle…

Seulement, ce que fait la pilule n’est pas de soigner ton déséquilibre hormonal, mais de le masquer.

    Du coup, lorsque tu décides d’arrêter ta prise d’hormones pour quelque raison qu’il soit, les problèmes réapparaissent aussitôt.

    C’est exactement pour cette raison que j’ai décidé de bannir les hormones de ma vie et de commencer à résoudre mes problèmes de manière naturelle.

    Et oui, c’est possible puisqu’aujourd’hui, les effets que j’ai expérimentés ont tous disparu.

    Les causes du déséquilibre hormonal

    Les causes liées à un dérèglement hormonal sont variées.

    On retrouve notamment :

    • La puberté
    • Une mauvaise hygiène de vie
    • L’arrêt d’une contraception hormonale
    • Une grossesse ou la ménopause
    • Le stress
    • Certaines maladies

    Reconnaitre un déséquilibre hormonal

    Le dérèglement hormonal peut être vécu de manière très différente selon les femmes.

    Les signes les plus clairs sont notamment liés au cycle menstruel (irrégularité ou aménorrhée) et à l’acné au niveau des joues et de la mâchoire/cou.

    D’autres symptômes fréquents incluent :

    • Sauts d’humeurs
    • Prise ou perte de poids
    • Baisse de libido
    • Fatigue constante
    • Perte de cheveux
    • Sécheresse vaginale
    • Peau sèche ou grasse
    • Syndrome prémenstruel
    • Cystite interstitielle

    Ce sont des symptômes que j’ai moi-même expérimentés à un moment ou à un autre depuis que j’ai commencé à prendre la pilule. Mais au début, j’avais pas fait de lien.

    J’avais fini par considérer ces symptômes comme normaux. Encore pire, j’ai commencé à me mettre en tête que certains problèmes venaient de moi.

    Ça a bien évidemment eu une influence sur ma santé mentale et sur mes relations.

    Alors non, c’est n’est pas normal d’avoir constamment une libido en berne et ni d’avoir des rapports douloureux. 

    Ce n’est pas non plus normal de voir son poids fluctuer sans trop de raisons, ni d’avoir constamment envie de manger. 

    Non, ce n’est pas normal d’avoir un visage rempli d’acné, des règles qui disparaissent ou des douleurs qui t’empêchent de vivre ta vie au quotidien. Et oui, même si la réalité de plein de femmes.

    Si tu as des symptômes similaires, premièrement: ne sois pas trop dure avec toi-même. Pense à revoir l’état de tes hormones avec un médecin compétent (et non pas un médecin qui te prescrira la pilule pour traiter le problème !).

    Équilibrer ses hormones naturellement

    Alors oui, ça peut paraître irréel de penser qu’on peut se soigner et réguler ses hormones naturellement.

    Mais c’est possible. Pas parce que je suis magicienne, mais parce qu’on nous cache beaucoup de choses.

    N’oublions pas que l’industrie pharmaceutique est un business comme tout autre. Les médecins/gynécologues/dermatologues empochent une commission à chaque fois qu’ils nous prescrivent des traitements.

    Tu fais le lien? (-:

    Il est donc possible (voire probable) que certains médecins ne soient pas d’accord avec ton choix de te soigner naturellement.

    Ceci étant dit, c’est avec plaisir que je te partage ce qui a permis d’équilibrer mes hormones naturellement. C’est même, à mon sens, nécessaire puisque les médecins ne sont pas capables de nous informer correctement.

    Par contre, tu l’auras compris, je ne suis pas médecin. Il est important de prendre en compte que chaque corps est différent et que ce qui marche pour moi n’aura peut-être pas le même effet sur toi.

    L’alimentation

    Certainement le point le plus essentiel quand il s’agit d’être en bonne santé et d’avoir des hormones équilibrées : ce que tu manges.

    Des repas équilibrés incluent des protéines, des glucides et des graisses, mais également des vitamines, fibres et minéraux.

    Si tu souhaites guérir naturellement, mon plus grand conseil est de consommer des aliments pas ou très peu transformés.

    Exit les plats préparés et bienvenue aux plats faits maison avec des aliments qui sortent de la terre ou qui poussent sur les arbres.

    Pour ma part, je me suis basée sur le principe des aliments alcalinisants et acidifiants.

    • Les aliments acidifiants comprennent la viande rouge, les produits laitiers, le sucre raffiné, l’alcool ou encore la caféine.

    Après les avoir digérés, ces aliments laissent un environnement acide dans le corps, ce qui peut entrainer une inflammation des tissus.

    Cette inflammation peut être visible (dans le cas d’acné kystique) ou invisible (dans le cas de cancers).

    • Les aliments alcalinisant comprennent les légumes, les fruits et les céréales complètes.

    Eux, ils font l’effet inverse. Ils auront comme rôle de contre-balancer l’environnement acide que peuvent créer les aliments acidifiants. Ils ont donc le pouvoir de réduire l’inflammation.

    Même si mon alimentation était déjà assez saine à la base, je me suis efforcée à l’améliorer encore plus en diminuant le café, l’alcool, les produits laitiers et la viande.

    Ils ont effectivement un effet néfaste sur moi étant donné que mon acné refait surface le jour après une bonne raclette ou une soirée arrosée. Mais encore une fois, c’est mon corps. 

    Ça ne signifie pas que tu doives complètement éliminer certains aliments de ton alimentation.

    Mais savoir les effets qu’ils ont sur ton corps te permettra de faire tes choix en conséquence.

    Les compléments alimentaires

    Avant de te présenter les compléments alimentaires que j’ai pris pour aider mes hormones à retrouver leur équilibre, je tiens quand même à préciser qu’il ne s’agit pas de produits miracles.

    Pour que tes hormones en bénéficient, il faut tout d’abord que tu te penches sur ton alimentation; c’est la BASE.

    • Omégas 3 : des anti-inflammatoires universels qui peuvent aussi être retrouvés naturellement dans les poissons gras, les avocats, les œufs, etc.
    • Maca : cette plante est cultivée pour ses vertus médicinales et est considérée comme une « super-food » étant donné sa forte contenance en vitamines et minéraux. Elle est connue pour ses bienfaits sur la santé sexuelle (libido, fertilité, équilibre hormonal) mais aussi sur le stress, le système immunitaire et les niveaux d’énergie.

    J’aime la consommer en poudre et l’inclure dans mes smoothies ou porridges mais tu peux aussi la retrouver sous forme de gélules.

     

    • Zinc : souvent recommandé pour soigner les problèmes de peau, il contribue à réduire la production de sébum et à diminuer l’inflammation des boutons. 
    • Graines (de linde courgede sésamede tournesol) : elles représentent un soutien durant les deux phases distinctes du cycle menstruel et permettent ainsi la régulation des hormones féminines. Si ça t’intéresse, j’ai un article dédié sur ce qu’on appelle le seed cycling; une manière de réguler ses hormones avec la prise quotidienne de graines

    J’achète mes compléments et super aliments sur iHerb.com, ils ont une grande variété à petit prix (si t’habites en Suisse, ça vaut VRAIMENT la peine ahah). En plus, tu peux économiser 5% sur tes commandes en utilisant le code CBY2374.

    La naturopathie

    Après avoir fait mes recherches sur comment équilibrer mes hormones naturellement et fait de mon mieux pour améliorer encore plus mon alimentation, j’étais désespérée en voyant que mon acné était encore et toujours présente et douloureuse.

    C’est à ce moment que j’ai réalisé que l’état de mes hormones n’était pas peut-être pas quelque chose que j’allais réussir à gérer seule. Peut-être que j’avais besoin d’une aide externe.

    Toujours dans mon objectif de vouloir me guérir de manière naturelle, c’est vers un naturopathe que je me suis dirigée. 

    Après m’avoir posé 495 questions sur mon mode de vie, mon alimentation et m’avoir confirmé que je faisais « tout juste » de ce point de vue-là, il m’a prescrit deux mélanges de plantes.

    Un que je devais boire et un autre que je devais appliquer sur mon acné pendant une durée de 2-3 mois.

    Après quelques semaines, je voyais déjà une différence ! Ma peau semblait être de moins en moins enflammée et les boutons de moins en moins nombreux.

    Dès que j’ai fini ma prescription, j’ai décidé de ne pas retourner tout de suite chez le naturopathe. Je voulais voir comment allait évoluer ma peau et mes hormones sans aucun traitement, uniquement en faisant attention à mon alimentation.

    Aujourd’hui, je peux dire que je revis ! Même si ma peau n’est pas parfaite et que j’ai toujours quelques boutons qui reviennent par-ci par-là, je peux dire que l’acné kystique c’est du passé pour moi (et j’espère vraiment que ça le restera).

    Le temps

    Et comme on le sait tous, le temps finit par tout guérir. 

    Le corps est un organisme complexe, qui nécessite du temps pour s’adapter à de nouveaux styles de vie ou à de nouveaux environnements.

    C’est donc normal qu’il ait besoin d’un certain temps d’adaptation lorsqu’on lui retire quelque chose auquel il a été habitué pendant des années.

    Dans mon cas, j’ai pris la pilule pendant près de quatre ans. C’est seulement après deux ans d’arrêt que je peux considérer que mes hormones se sont stabilisées.

    Oui, ça prend du temps, mais ça en vaut la peine. Aujourd’hui, je suis contente d’avoir appris à connaître mon corps et à le laisser faire ce qu’il a à faire sans devoir lui imposer quoi que ce soit.

    Si toi aussi tu cherches à équilibrer tes hormones naturellement et soigner ton acné, sois patiente et fais confiance au processus.

    En attendant, je t’envoie de la force et du courage pour traverser cette épreuve. Je sais que c’est pas facile. 

    Mais si j’ai pu le faire, tu peux le faire aussi!

    Je m’appelle Virginia

    Passionnée par la santé et le bien-être, j’ai créé vlourish pour partager mon aventure à la quête d’un style de vie sain.

    Ma mission est d’inspirer les femmes à prendre leur santé en main à travers la nutrition, l’amour-propre et l’équilibre hormonal.

    En savoir plus

    Code Promo iHerb

    Économise 5% sur tes achats
    CBY2374