Accepter son acné et reprendre confiance en soi

Jan 23, 2020 | Bien-être

Tu souffres d’acné et ton estime en est affectée? Tu as de la peine à sortir sans maquillage et a peur du regard des autres?

Découvre comment accepter son acné et retrouver la confiance en soi en 5 étapes.

Si tu as lu mon article sur ce qu’il s’est passé lorsque j’ai arrêté la pilule, tu sais déjà que j’ai eu une grosse poussée d’acné et que ça a été très difficile à gérer pour moi.

Et oui, non seulement les hormones ont fait un tas de dégâts sur mon cycle menstruel, mais en plus j’ai eu droit à de l’acné sur le visage, le décolleté, le dos… *eh ben merci*

 

L’impact de l’acné sur l’estime de soi

Alors que certaines personnes qui arrêtent la pilule n’ont aucune trace de boutons, pour moi c’était tout le contraire.

L’acné m’a fait énormément souffrir, tant physiquement que mentalement.

Les mini-kystes qui caractérisent l’acné cystique ne sont pas les simples boutons qui viennent et disparaissent après 3 jours.

Non non, ceux-là ils sont gros, rouges, et enflammés – alors non seulement ça fait mal, mais en plus c’est pas très esthétique.

Je suis quelqu’un qui déjà à la base n’a pas tellement confiance en soi, alors t’imagines bien qu’avoir le visage, cou et dos rempli d’acné ne m’a clairement pas aidée (sur le moment – lis jusqu’à la fin !).

Au contraire, j’ai commencé à vouloir encore plus me cacher. Sous du maquillage, sous des casquettes, sous mes grosses écharpes pour essayer de passer inaperçue et pour que personne ne regarde mon visage.

En fait, toutes les situations sociales sont devenues un challenge pour moi.

Aller en cours, m’entrainer, sortir en soirée ou encore les premières week-ends avec mon copain (notre histoire a commencé lorsque ma peau était dans le pire de ses états).

Mon acné sévère a duré un peu plus de 6 mois. En voyant l’état qui s’empirait mois après mois, j’ai vite commencé à perdre espoir.

Mais j’ai finalement aussi pris conscience que mon bien-être ne pouvait plus dépendre sur mon aspect physique.

Je te partage ci-dessous les points qui m’ont personnellement aidé à m’accepter et à m’aimer tel quel, en espérant que ça puisse t’aider à ton tour.

 

1. Reconnais tes valeurs

Tes valeurs ne se définissent PAS par ta peau. Ta gentillesse, bienveillance, ton savoir-faire ne sont font PAS paraitre à travers ton physique. Tu es bien plus que ce que tu vois dans ton miroir et il est important d’en prendre conscience. Si tu as de la peine à te faire à l’idée, passe à l’action en faisant quelque chose qui bénéficiera ton prochain. Fais un don, souris aux personnes que tu croises, aide un proche, donne des choses que tu n’utilises plus ou n’as plus besoin.  Tu te sentiras bien mieux intérieurement et prendras instantanément confiance en toi.

2. Ne laisse pas la place au jugement

N’oublie jamais que tu es ta plus grande critique. Arrête de te juger et de te rabaisser, ça ne fera que de t’y convaincre. Au contraire, pratique les affirmations telles que « je suis belle tel quel » ou « je suis une personne bien » et non, pas uniquement lorsque tu es maquillée ou as appliqué un filtre sur tes photos.

3. Fais comme si

En anglais on dit « Fake it until you make it » ce qui signifie « Fais semblant, jusqu’à ce que t’y arrives ». Et avec la confiance en soi c’est un peu ça ; laisse tomber le fond de teint, regarde les personnes dans les yeux et souris ! Une personne qui doute de soi ça se remarque direct, alors qu’une personne sûre et confiante fait oublier tout ce qu’il y a autour d’elle, même ses imperfections. Ça peut paraître bizarre ou difficile au début, mais tu remarqueras très vite qu’en fait, les personnes s’en fichent un peu de ton acné ou ne la remarquent même pas. Comme souvent, les complexes ça se passe dans notre tête plus qu’ailleurs.

4. Entoure-toi des bonnes personnes

Et s’il reste toujours des personnes qui voient ton acné et qui te le font remarquer, passe ton chemin, même si « c’est pour rire roo ».

N’oublie pas que les personnes qui essaient de te faire du mal par rapport à ton aspect physique sont aussi celles qui ne se sentent pas bien dans leur peau.

Elles font alors de leur mieux pour se rassurer en critiquant et rabaissant les autres.

Tu n’as pas besoin de toute cette négativité dans ta vie.

Hasta la vista!

5. Prends soin de toi

Je connais ce que c’est de se dire « À quoi ça sert que je m’habille bien si de toute façon j’ai de l’acné ».

Mais aller dans ce sens-là c’est se faire encore plus de mal

Tu es belle, avec et sans acné alors prends soin de toi, apprête-toi, pomponne-toi !

Ne perds pas ton style, ton identité, ton plaisir à vivre ta vie pour de l’acné!!!

Ce que l’acné m’a appris

Même si j’ai énormément souffert de l’acné hormonale, elle a été une épreuve en plus dans ma vie qui m’a appris à m’aimer comme une personne entière plutôt que comme un physique.

Si tu apprends à t’aimer tel que tu es, tu t’aimeras pour toujours, quel que soit l’état de ta peau, ton poids et peu importe si tu es maquillée, bien coiffée ou non.

Lorsqu’on me demande si je me sens mieux depuis que je n’ai plus à faire à l’acné hormonale je réponds que non. Tout simplement parce que j’avais déjà confiance en moi avec un visage rempli d’acné.

Oui, c’est possible et toi aussi tu en es capable.

Et toi, quelles sont tes difficultés qui t’empêchent de te sentir bien dans ta peau?

Dis-moi tout dans les commentaires!

2 Commentaires

  1. Carole

    Très beau témoignage et bravo pour ce chemin intérieur parcouru. Il va te servir toute ta vie !
    A la lecture de ton article, je me suis demandé de quelles hormones tu parlais quand tu évoque le fait qu’elles t’ont bien pourri la vie.
    J’ai une interprétation qui vient de mon métier (naturopathe) et je vois l’acné comme un processus de nettoyage que l’organisme met en place. Alors d’un côté c’est bien (le corps fonctionne assez bien pour se débarrasser de ce qui l’encombre) et d’un autre côté cela témoigne aussi peut-être d’un surplus d’éléments à éliminer et du coup ce qui devrait sortir par d’autres voies naturelles d’évacuation est dérivé vers la peau. Dans mes accompagnements, lorsque j’explique cela aux femmes qui vivent ce que tu as vécu et que l’on met en place l’hygiène de vie qui va soutenir le corps dans ses efforts pour être tranquille plus vite, elles acceptent un peu mieux.
    Ceci dit ce que tu as retenu de ton expérience me semble tout aussi important à souligner en parallèle.
    Faire de ce que la vie nous présente une occasion de grandir !

    Réponse
    • virginia.matthey

      Merci beaucoup Carole pour ce joli commentaire!🌸
      Mon acné est survenue après avoir arrêté la pilule, ce qui a terriblement perturbé mon corps. J’en parle plus dans un autre article que je te mets en lien ici si ça t’intéresse.
      C’est vrai que sur le moment c’est assez difficile à vivre mais comme tu dis, comprendre pourquoi le corps réagit de telle manière aide beaucoup à accepter tout ce qui à première vue pourrait paraitre négatif ✨

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

coucou toi!

Moi, c’est Virginia

hispano-suisse ⋆ vierge ⋆ introvertie

Je suis une personne qui est passée d’un extrême à l’autre en termes de santé et de nutrition. Aujourd’hui j’encourage les femmes à s’aimer parce que je suis convaincue que c’est Ia clé du bien-être.

Code Promo iHerb

Économise 5% sur tes achats
CBY2374