Pertes vaginales : Les différent types + ce qu’elles signifient

Juin 16, 2021 | Cycle menstruel

pertes vaginales

Tes pertes vaginales ont changées et tu te demandes si c’est normal? Ou t’es simplement curieuse de savoir à quoi servent ces pertes blanches et ce qu’elles signifient ?

T’es au bon endroit!

Le thème des pertes vaginales est pas vraiment discuté dans la société. C’est donc normal de se poser des questions sur ce que c’est et à quoi ça sert.

On a tendance à trouver ça « dégoutant », mais en comprenant comment elles t’aident dans ton cycle, tu vas peut-être finir par les trouver fascinantes.

Je t’explique!

Les pertes vaginales sont-elles normales?

Oui oui et oui.

Les pertes vaginales (ou pertes blanches) débarquent dans nos vies à l’adolescence quand notre cycle menstruel commence à s’activer.

Elles font ensuite partie de nos vies jusqu’à la ménopause.

Avoir des pertes vaginales est un signe que ta fertilité est en ordre et donc que ton cycle fonctionne comme il faut.

Par contre, certaines pertes peuvent aussi être le signe d’infections, de bactéries ou d’irritations vaginales.

 

Pour les reconnaitre, prête attention à leur couleur :

  • Pertes blanches/translucides – C’est en général le signe que tout va bien!
  • Pertes jaunes/verdâtres – Elle peuvent être le signe d’une infection urinaire ou d’une MST
  • Pertes rouges/rosâtres – En dehors des règles, elles peuvent être le signe d’une inflammation ou irritation vaginale 
  • Pertes grisâtres – Elles peuvent être le signe d’une vaginose
La plupart du temps, les pertes de couleur anormales sont souvent accompagnées d’autres symptômes comme une texture grumeleuse, des odeurs fortes ou des démangeaisons. Dans tous les cas, si tu constates des changements anormaux, le mieux et d’aller faire un tour chez ton/ta gyné.

À quoi servent les pertes vaginales?

Comme tu l’auras compris, les pertes vaginales sont liées à ton cycle menstruel.

En fait, elles ont un rôle hyper déterminant dans ta fertilité. Selon leur texture, elles ont une fonction différente.

Lorsqu’elles sont transparentes, liquides ou élastiques comme du blanc d’oeuf, elles servent à garder les spermatozoïdes au chaud, à les nourrir et à les amener vers le lieu de fécondation.

Au contraire, si elles sont crémeuses ou collantes, elles servent de barrière pour empêcher les spermatozoïdes de traverser le col de l’utérus.

Les pertes vaginales sont donc des alliées dans ton cycle – elles t’aident que ton objectif soit de tomber enceinte ou de prévenir une grossesse. Trop cool non?

Reconnaitre sa période fertile grâce aux pertes vaginales

Avec tout ça, tu sais maintenant que la consistance de tes pertes vaginales est liée à ta fertilité.

Dans la majorité des cas, on retrouvera un schéma similaire chez toutes les femmes.

Phase folliculaire – Jour 1 à ~14

Cette phase commence le premier jour de tes règles et se termine le jour de l’ovulation.

Lorsque les règles sont passées, ton corps prendra plus ou moins de temps pour commencer à produire de la glaire cervicale.

Les premières glaires du cycle indiquent que le corps est en train de se préparer à l’ovulation et donc que tu commences ta période fertile.

Elles ont la plupart du temps une texture crémeuse, sont blanches et ressemblent à du yoghurt. 

source : moderfertility.com

Phase ovulatoire – Jour ~15

Plus tu te rapprocheras de l’ovulation et plus tes pertes seront liquides et transparentes.

Le jour de l’ovulation, tu pourrais remarquer des pertes particulièrement élastiques (comme du blanc d’oeuf cru) ou aqueuses.

Si t’as déjà eu l’impression de perdre du liquide de nulle part, t’inquiète (je connais haha). C’est pas que t’arrives plus à te retenir, mais probablement que t’étais proche de l’ovulation.

C’est à ce moment-là que les pertes sont de « meilleure qualité » et que les chances de tomber enceinte sont les plus élevées.

source : moderfertility.com

Phase lutéale – Jour ~16 jusqu’aux prochaines règles

Après avoir passé l’ovulation, tes pertes vaginales redeviendront gentiment plus épaisses et crémeuses, voir inexistantes. Quand ce sera le cas pendant plusieurs jours, tu pourras déduire que l’ovulation est effectivement passée*

pertes vaginales

source : moderfertility.com

*Je ne recommande pas de te baser uniquement sur tes pertes vaginales pour déterminer tes phases fertiles.

Pour que ce soit plus fiable, je te conseille d’utiliser la méthode de la symptothermie qui prend aussi en compte ta température basale.

J’utilise la symptothermie depuis maintenant plusieurs années est je t’explique son fonctionnement dans cet article.

Les pertes vaginales sont-elles les mêmes chez toutes les femmes?

Les glaires cervicales varient selon les femmes et même selon les cycles chez une même femme.

Avoir des sensations différentes selon les cycles ou ne pas constater de pertes de type « blanc d’oeuf », c’est possible et c’est normal!

La contraception hormonale influence-t-elle les pertes vaginales?

N’importe quel changement d’hormones et même de style de vie peut influencer tes pertes.

Mais c’est vrai. Prendre la pilule ou une autre contraception hormonale va épaissir tes glaires cervicales pour empêcher les spermatozoïdes d’aller retrouver l’ovule.

Et voilà, tu sais maintenant à quoi servent tes pertes vaginales! Perso, apprendre tout ça depuis que j’ai arrêté la pilule a totalement changé la vision que j’ai du corps de la femme – il est fascinant!

Et toi, est-ce que ta vision sur tes pertes vaginales a changé en sachant leur utilité? Raconte-moi dans les commentaires!

Je m’appelle Virginia

Passionnée par la santé et le bien-être, j’ai créé vlourish pour partager mon aventure à la quête d’un style de vie sain.

Ma mission est d’inspirer les femmes à prendre leur santé en main à travers la nutrition, l’amour-propre et l’équilibre hormonal.

En savoir plus

Code Promo iHerb

Économise 5% sur tes achats
CBY2374