Surmonter Mentalement La Pandémie En 10 Étapes

Nov 22, 2020 | Bien-être

surmonter mentalement la pandémie

Prendre des actions pour surmonter mentalement la pandémie, c’est le nouveau « viens on va se faire une journée au spa ».

La pandémie a mis la santé mentale de la population mondiale à rude épreuve. Pour ma part, j’ai l’impression que 2020 a été l’année la plus difficile à gérer émotionnellement.

Pas que j’aie 50 ans de vie non plus, mais tu vois ce que je veux dire.

Si c’est probablement difficile pour tout le monde, certaines personnes sont plus touchées que d’autres.

Être touché mentalement, c’est normal

Tu sais probablement de quoi je parle si tu te réveilles le matin sans avoir envie de commencer ta journée.

Si tu te retrouves à pleurer toutes les larmes de ton corps parce que tu as l’impression que tu ne sers à rien.

Ou si tu fais des crises d’anxiété en pensant à toutes les choses que tu aurais dû accomplir si tout ça n’était pas arrivé.

Je fais partie de ces personnes.

Et si je parle de tout ça publiquement, c’est parce que je me suis trop souvent sentie seule en voyant les personnes autour de moi qui semblent vivre une vie normale alors que je suis en pleine galère.

Ou tu sais ces personnes qui disent que c’est « tout dans la tête » et que si t’arrives pas à relativiser, c’est de ta faute ?

Je suis que partiellement d’accord. Parce que ça arrive même aux personnes fortes d’être désemparée.

Tu n’es pas faible parce que tu n’arrives plus à gérer une situation qui persiste. Encore moins quand tu n’as aucun contrôle sur cette même situation.

Alors si tu te retrouves dans ce que je dis, sache que tu n’es pas seule.

(Et tu peux revenir lire cet article quand tu arrives à te re-convaincre du contraire).

Prendre sa santé mentale en main

Ma mission numéro un depuis ces derniers mois c’est donc de prendre soin de ma santé mentale. Et autant te dire qu’avec la période hivernale, ça aide pas tellement.

J’essaie de mettre toutes les chances de mon côté pour relativiser et passer outre tout le négatif qu’on voit, entend et subit jour après jour.

Personne n’a dit que c’était facile.

Ça demande une prise de recul (mais genre de 3 km) et quand on est dans une mauvaise phase, ça rend même les choses très compliquées.

Ce qui est certain, c’est que des jours meilleurs sont à venir.

Et en attendant, on peut essayer de mettre toutes nos chances de notre côté pour traverser cette épreuve de la meilleure des manières.

Aujourd’hui, je te partage ces 10 actions à appliquer dès maintenant pour prendre soin de ta santé mentale pendant la pandémie.

Je ne vais pas te vendre ça en disant que demain tu te réveilleras avec la même motivation et joie de vivre d’il y a une année en arrière (je cherche encore la solution miracle…).

Mais ces petites étapes, répétées jour après jour, m’ont permis de remonter la pente petit à petit. J’espère que ce sera de même pour toi (-:

10 manières de prendre soin de sa santé mentale

 

1. Pratique la gratitude

La reconnaissance, à mon avis, c’est le début du bonheur. En réfléchissant un peu, tu te rendras compte que tu es privilégiée d’une manière ou d’une autre.

L’objectif est de prendre conscience de ce que tu prends pour acquis jour après jour, sans vraiment t’en rendre compte.

Parce que ce qu’on considère comme normal, d’autres en rêvent ou le considèrent comme un luxe.

Prendre conscience de la chance que tu as d’avoir un toit, d’être en bonne santé, d’avoir de quoi te distraire en attendant les jours meilleurs, t’aidera à te faire réaliser que oui, tu es chanceuse en fait.

Ça te permettra de voir davantage le positif et de te recentrer sur ce qui compte vraiment.

santé mentale gratitude

2. Continue d’échanger avec du monde

Parce que forcément, en nous disant d’éviter l’interaction sociale, on a davantage tendance à se retrouver seule.

Et je peux te dire que même moi qui suis introvertie, moi qui croyais pouvoir me passer de voir du monde, je remarque que l’échange est essentiel.

Pour ça, il est important de garder contact avec du monde, que ce soit par message, facetime, en rejoignant des groupes Facebook.

Parce que contrairement aux temps de guerre, on n’a pas besoin de pigeons voyageurs qui nous transmettent nos lettres (ding ! la gratitude). Alors, il faut en profiter !

Et si tu sens que tu n’as personne à qui te confier, n’hésite pas à m’écrire sur Instagram @vlourish.

Je suis toujours heureuse de pouvoir discuter avec des personnes qui en ont besoin et au final, ça répond à mon objectif de te faire sentir moins seule!

3. Sors prendre l’air (dans la mesure du possible)

Aussi casanière que tu sois, sortir de chez toi te fera le plus grand bien. Même si c’est pour faire le tour de ton immeuble. Même si c’est sur ton balcon de 3m2.

Ce qui compte ici, c’est de prendre de l’air frais et d’être en contact avec le soleil, c’est bon pour le moral !

Et on va pas se mentir, lors du premier confinement c’était plus simple (si tu as froid dès qu’il fait moins de 15°C, tu sais de quoi je parle).

Habille-toi bien et fais-le parce que tu sais que tu te sentiras mieux après.

4. Organise tes journées

Parce qu’il y a rien de pire que de se lever le matin à des heures irrégulières et de ne pas savoir qu’est-ce que tu vas faire de ta journée.

Même si tu n’as pas un planning spécifique, continue à utiliser ton agenda et de réserver des laps de temps pour tes activités du jour – même si c’est juste faire la lessive ou te laver les cheveux.

5. Fixe-toi des objectifs journaliers

La to-do list mon amie ! Encore une fois, même si t’as pas des tâches super importantes à réaliser, continue (ou commence) à faire des listes journalières.

Sans objectifs, c’est facile (et normal) de se sentir inutile et pas accomplie. Et on sait à quel point tracer une tâche que tu viens de terminer c’est gratifiant.

6. Ne sois pas trop dure envers toi-même

Je suis la première à me rabaisser en pensant à là où je devrais être à l’âge de 25 ans.

Mais forcément, c’est pas la solution et tu le sais très bien si tu es du genre à te mettre constamment la pression.

Je le dis toujours ; parle-toi comme si tu parlais à ta meilleure amie. Aies de la compassion, de l’empathie envers toi-même, rassure-toi.

Cette voix intérieure qui te dit que tu es bonne à rien, sois consciente de sa présence, mais prends la décision de ne pas l’écouter.

Je sais à quel point ça peut être difficile de croire en soi et de se soutenir parfois.

L’inconvénient, c’est que ça un réel impact sur la manière dont tu te perçois.

7. Maintiens un style de vie sain

Parce qu’il y a rien de pire que de se sentir mal dans son corps quand on se sent déjà mal dans sa tête.

Et JE SAIS comme c’est tentant de rester blottie dans sa couverture toute la journée à manger des plats qui sont déjà tout préparés.

Mais à la fin de la journée, se sentir comme une patate c’est pas non plus l’idéal. Non non non.

Prendre soin de sa santé physique a forcément un impact sur sa santé mentale. Alors c’est parti!

Prends le temps de te préparer des plats riches en nutriments (si t’as besoin d’idées, c’est par ici) et de caser 30 minutes de ta journée pour faire une session de HIIT ou de pilates.

curry courge butternut patate douce

8. Limite les réseaux sociaux

Tu connais peut-être déjà mon avis sur les réseaux sociaux et leur impact sur la santé mentale.

J’ai l’impression qu’on passe de plus en plus de temps à scroller, à se comparer, à remettre sa vie en question…

Parce que c’est bien connu, les réseaux sociaux sont sensés nous connecter avec les autres. Pourtant, ça fait nous sentir encore plus seuls face aux vies parfaites que les personnes prétendent avoir.

Il est plus que jamais important de réaliser que ce qu’on voit n’est pas la réalité. On est parfois loin de s’imaginer ce qui se cache derrière le contenu qu’on consomme en masse.

Alors privilégie les vrais contacts, le partage de vraies histoires avec des personnes réelles. Laisse ton smartphone de côté et fais quelque chose qui te fait te sentir bien.

9. Fais ce qui te fait te sentir bien

Même si tu es tous les jours à la maison, ça ne veut pas dire que tu devrais être 5x plus productive.

Ça ne veut pas non plus dire que tu ne dois plus prendre du temps pour toi.

Fais chaque jour quelque chose qui te fasse te sentir bien dans ta tête. Que ce soit lire un livre, prendre un bain, faire de la musique ou écrire dans un journal.

Les petites choses comptent. Et après tout, il faut bien compenser nos sorties et événements qui ont été annulés.

10. Commence ce projet que tu n’arrêtes pas de repousser

Tu sais ce projet auquel tu penses tous les jours mais que tu as toujours repoussé « par manque de temps ». C’est le moment !

J’aime bien penser que tout arrive pour une raison. Et si cette pandémie était l’opportunité de donner un tournant à ta vie ou simplement de commencer de nouvelles choses ?

Les nouveaux projets ça donne souvent de l’espoir, et je pense qu’en ce moment, on en a toutes bien besoin.

Avant de terminer ce petit article, je voulais quand même te rappeler que, aussi dure que la situation soit pour toi, elle aura une fin.

Tu trouveras une solution quoi qu’il en soit et si tu sens que tu ne peux pas le faire seule, tourne-toi vers un professionnels. Ils sont là pour ça.

Et toi, que fais-tu pour surmonter mentalement pandémie? Dis-moi tout dans les commentaires!

Je m’appelle Virginia

Passionnée par la santé et le bien-être, j’ai créé vlourish pour partager mon aventure à la quête d’un style de vie sain.

Ma mission est d’inspirer les femmes à prendre leur santé en main à travers la nutrition, l’amour-propre et l’équilibre hormonal.

En savoir plus

Code Promo iHerb

Économise 5% sur tes achats
CBY2374